Pourquoi je ne recommande pas les iDevices (iPhone, iPad, iPod…) ?

Que ce soit avec ma famille, mes amis ou mes clients, il se passe rarement une semaine sans qu’on me demande pourquoi je n’ai pas d’iPhone et ensuite pourquoi je ne recommande pas les iDevices (iPhone, iPad, iPod, etc.).

Je me suis donc dit que je ferai tout aussi bien d’écrire un petit article répertoriant – de mon point de vue – les 10 inconvénient majeurs de ces appareils (comme l’iPhone 4) par rapport à la concurrence des nombreuses marques équipant leur téléphone du système d’exploitation Open Source Android (comme le Samsung Galaxy S2 que je possède actuellement et qui est en tout point supérieur à l’iPhone 4).

Si je reconnais volontiers que les iDevices ont marqué un changement radical et bienvenu par rapport à ce qui se faisait à l’époque de leur sortie, ce n’est à mon avis plus du tout le cas et les nombreux procès désespérés intentés par Apple à ses concurrents ainsi que le déclin de la part de marché de ces appareils en sont à mon avis la meilleure preuve.

Mon top 10 des inconvénients des iPhones, iPads et iPods

  1. Prix supérieur à la concurrence pour du matériel équivalent ou moins bon (~1.3 fois selon mes estimations).
  2. Pas de navigation GPS d’office.
  3. Pas de câblage standard (la grande majorité des autres fabricants proposent une connectique micro USB permettant le réutilisation des accessoires et chargeurs et évitant ainsi le gaspillage).
  4. Pas d’accusé de réception pour les SMS.
  5. Pas de possibilité simple pour changer la batterie (des batteries de remplacement à 5$ permettent de prolonger la durée de vie (ou d’utilisation) des appareils concurrents).
  6. Pas de possibilité d’étendre la mémoire (la grande majorité des autres fabricants permet d’ajouter une carte microSD de grande capacité en plus de la capacité d’origine de l’appareil, augmentant ainsi sa durée de vie).
  7. Copie de documents ou de fichiers multimédia vers ou depuis le téléphones difficile (les appareils Android par exemple sont reconnus comme une simple clé USB et il est possible de copier de la musique, des photos et n’importe quel autre fichier sans logiciel particulier ; la synchronisation avec le lecteur multimédia de son choix est également possible). Sur l’ordinateur d’un ami ou d’un collègue c’est encore pire et ne parlons même pas du support sur les systèmes d’exploitations libres !
  8. Activation et mise à jour sans ordinateur impossible.
  9. En cas de perte ou de remplacement, il faut réinstaller ou resynchroniser son appareil avec son ordinateur (pour autant qu’une sauvegarde ait été faite) ; avec un appareil Android, la simple saisie de son adresse e-mail et de son mot de passe restaure instantanément toutes les applications et paramètres du téléphone.
  10. Verrouillage du téléphone (simlock, drm, restrictions diverses imposées par les opérateurs de réseaux mobiles, applications interdites par Apple (flash est un exemple connu)

Je regrette souvent lorsqu’une personne de mon entourage fait l’acquisition d’un iDevice sans même considérer la concurrence – souvent par mimétisme ou à cause du matraquage publicitaire – et j’espère que cet article permettra à chacun de se faire sa propre opinion sur la question avant de se jeter les yeux fermés sur le nouvel iPhone 5 iPhone 4S ou le futur iPad 3 qui, à coup sûr (mais je serai heureux d’être pris en défaut sur ce point), continueront de rendre l’utilisateur captif de la fameuse maque marque à la pomme par tous les moyens.

N’hésitez pas à me donner votre avis ou à me contacter si vous avez besoin d’un conseil pour un téléphone, une tablette ou un baladeur multimédia correspondant à vos besoins plutôt que de choisir un appareil aveuglément en fonction de sa marque.

P.S. Comme ces questions reviennent souvent chez les utilisateurs actuels d’iDevices et les possesseurs de Macintosh, je tiens également à clarifier que les téléphones Android sont compatibles avec Mac OSX (Windows et Linux également) et qu’il y a maintenant tout autant d’application sur l’Android Market que sur l’App Store et que ces applications sont très souvent moins chères ou gratuites.

Mise à jour du 27 octobre 2011 : L’iPhone 4S étant maintenant sorti, force est de constater que la plupart des points soulevés dans l’article et dans les commentaires sont toujours d’actualité (l’activation et la mise à jour ont été améliorés, ce qui est un point positif).

Le nouveau modèle coûte en effet actuellement 1.8 (!) fois plus cher que le Samsung Galaxy S2 sorti il y a six mois avec un écran plus petit, un poids et une épaisseur plus importante, un processeur moins puissant et un appareil photo identique. Pas étonnant qu’ils n’aient pas osé l’appeler iPhone 5 puisqu’il s’agit en fait simplement d’un iPhone 4 remis au goût du jour (le boitier est identique et la plupart des nouveautés se situent au niveau du système d’exploitation).

16 pensées sur “Pourquoi je ne recommande pas les iDevices (iPhone, iPad, iPod…) ?”

  1. très bonne initiative
    je pourrai peut-être te donner des autres idées pour occuper tes dimanches et pour éclairer nos lanternes
    merci et gros bisous pat

  2. Je rajouterais aux défauts :

    – Non réel gestion du multi-tache, ce qui existe et se fait passer pour du
    multi-tache n’en est pas vraiment un. Exemple : Appli déconnectée lors d’un
    appel.
    Appli qui ne se lance pas correctement au reboot ou qui se déconnecte si
    non usage, genre whatsapp.

    – Toujours pas de Voip intégrée dans l’OS et aucune appli réellement
    fonctionnel et à nouveau réception d’appel impossible si l’appli n’est pas
    clairement lancée / activée manuellement

    – Synchro Business (Mail, contact, agenda, GoogleApp ou Exchange)
    boiteux…

    – Appel vidéo entre Idevice Only

    – Support pour périphérique externe (Media player, dock, etc..)
    propriétaire autant coté hardware que software

    – Fermeture persistante du bluetooth (Appareil non agréé Apple => DTC)

    – Apple store verrouillé au bon vouloir d’Appel… tu plais pas ou plus à
    Apple, tu dégages, mais tu te fais pas remboursé.

    – Sauf erreur : Toujours impossible de bloquer le data à 100%

    Maintenant les Pro Idevice ou utilisateurs lambdas qui arrivent à me sortir
    des « Android c’est compliqué » => Je ne vois pas où ni en quoi et surtout ils
    n’arrivent jamais à m’expliquer ce qu’ils n’arrivent pas à faire.

    Un Bureau est un bureau, une icone est une icone, la gestuelle est la
    même… et surtout… Apple n’as rien inventé, ils n’ont fait que rendre
    populaire et user friendly une technologie qui existait déjà depuis 2004 (et
    pour radoter… en 2007 il y avait des fonctions de bases inexistantes).
    Mais la question n’est pas la 🙂

  3. En gros je suis d’accord avec toi mais quelques points m’ont un peu fait sursauter.
    Par exemple : « des batteries de remplacement à 5$ permettent de prolongée la durée de vie » Outre le fait qu’il aurait fallu écrire « prolonger », je ne pense pas qu’acheter des batteries chinoises à 5$ soit recommandable…

    Ensuite, le point 9 a.k.a. la synchronisation Google, moi je vois pas ça comme un point tellement positif, je m’explique : Je préfère de loin me responsabiliser, faire des sauvegardes, exporter mon carnet d’adresse en fichier sur la carte SD que d’envoyer tout chez Google. Après si tu y trouves ton compte, tant mieux pour toi, mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

    Point 10, le simlock, il est aussi présent sur les mobiles Android, ça dépend de ton opérateur, pas tellement du constructeur. Si tu veux parler également du jailbreak et du bridage imposé par Apple, OK, mais sache que le rootage est à peu près similaire et sur de nombreux téléphones pas vraiment prévu pour que tu le fasses…

    Voilà, je voulais juste apporter quelques petites reflexions sur ton article, avec lequel je suis tout à fait d’accord dans le fond 😉

    PS : J’ai un Samsung sous android et j’en suis très content, jamais j’achèterai un iTruc en tout cas 😉

    1. Salut !

      > […]
      > durée de vie » Outre le fait qu’il aurait fallu écrire « prolonger », je ne pense pas

      Oups, merci c’est corrigé.

      > qu’acheter des batteries chinoises à 5$ soit recommandable…

      J’ai pu constater ce genre de prix aux États-Unis également. En Europe, cela semble plus cher, mais l’essentiel pour moi est qu’il soit possible de remplacer la batterie sans jeter l’appareil lorsqu’elle ne tient plus la charge.

      > Ensuite, le point 9 a.k.a. la synchronisation Google, moi je vois pas ça comme
      > un point tellement positif, je m’explique : Je préfère de loin me responsabiliser,
      > faire des sauvegardes, exporter mon carnet d’adresse en fichier sur la carte SD
      > que d’envoyer tout chez Google. Après si tu y trouves ton compte, tant mieux
      > pour toi, mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

      Note qu’on peut aussi synchroniser ses contacts, agendas et e-mail sur les serveurs de Google avec un iPhone. Bien sûr cela pose les mêmes problèmes de propriété des données qu’avec un appareil Android (problèmes auxquels je suis également sensibles).

      Ceci étant dit, les applications qui sont téléchargées de façon centralisée de toutes façons devraient pouvoir être réinstallées sans devoir réutiliser sa sauvegarde et un ordinateur particulier à mon avis.

      > Point 10, le simlock, il est aussi présent sur les mobiles Android, ça dépend de
      > ton opérateur, pas tellement du constructeur. Si tu veux parler également du
      > jailbreak et du bridage imposé par Apple, OK, mais sache que le rootage est à
      > peu près similaire et sur de nombreux téléphones pas vraiment prévu pour que
      > tu le fasses…

      En effet, mais dans mon expérience – mais j’ai peut-être de la chance – le simlockage est plus rare (et surtout plus facile à éliminer). En ce qui concerne le rootage et la possibilité d’installer des firmware alternatifs et des applications hors market, le bridage est quand même beaucoup plus léger.

      > Voilà, je voulais juste apporter quelques petites reflexions sur ton article, avec
      > lequel je suis tout à fait d’accord dans le fond
      > […]

      Merci beaucoup pour ton intervention et tes critiques constructives !

      1. Ensuite, le point 9 a.k.a. la synchronisation Google :

        => En même temps, on sait qu’Apple a eu aussi envoyé des données du téléphone entre appareille et sur ses propres serveurs en le cachant à l’utilisateur final…
        La différence la, c’est que Google, ne le cache pas 😉

        Jailbreak et Roottage n’ont rien à voir…
        On Jailbreak un Iphone généralement pour pouvoir disposer d’application et de musique en toute illégalité.

        On Root un androphone, dans le but d’accéder à des ressources supplémentaire du téléphone non prévu à l’origine, ce que de toute façon un Jailbreak ne permet pas sous un appareil avec iOS.

        Une grosse différence étant aussi qu’un root du téléphone est parfaitement légale étant donné le coté OpenSource de l’OS, le seul risque étant la perte de donnée ou la fin de garantie de l’appreil.

        1. >Jailbreak et Roottage n’ont rien à voir…
          >On Jailbreak un Iphone généralement pour pouvoir disposer d’application et
          >de musique en toute illégalité.

          Pas forcément… Faut pas amalgamer jailbreak avec piratage. Sinon tu peux aussi dire que les gens qui sont sous Android c’est pour pirater des applications payantes via un market alternatif.

          Ensuite, le jailbreak, on passe par une faille pour débloquer les limitations du téléphone. Rootage… eh bien sur la très grande majorité des téléphones… on passe par une faille pour débloquer les limitations du téléphone aussi… aka privilege escalation.

          Il y a très peu de constructeurs qui livrent un telephone avec accès root prévu de base.

  4. Excellent article. Le point 7 est particulièrement pénible, je n’ai pas d’iDevice mais j’ai pu le constater récemment avec un ami. Il est clair que qu’un iDevice vous en donne moins pour plus cher tout simplement.

  5. bonsoir,

    je ne peux pas te dire que je ne suis pas d’accord avec toi, sur certains de tes 10 points!!
    Mais, je dois t’avouer quand même que j’ai un iphone. Pourquoi? parce que je suis non-voyant eta pple est la seul marque a embarqué une synthèze vocal sur son téléphone.
    les téléphone endroid, eux, ou autre, n’en ont pas.
    ou, on peux en installer une sur certains nokia, mais ces le grand bordelle pour le faire.

    1. Bonjour,

      il existe une synthèse vocal sous Android autant en lecture qu’en écoute/écriture.
      Un téléphone Android peut parfaitement lire les SMS, E-mail, page web tout comme recevoir des ordres vocalement.

  6. Bonsoir,

    Je m’amuse de lire cet article qui, pas plus que mon intervention, ne fait preuve d’objectivité.
    Je pense avant tout que tout est affaire d’usage que l’on souhaite faire de son appareil.
    J’ai eu un iPhone et j’ai actuellement un Android 2.3. Et franchement pour ma part, je languis l’arrivée de l’iPhone 5. Quel qu’il soit ! Car il sera pour moi en tous points supérieurs à ces pâles copies qui ressemblent à des jouets en plastiques que ce bijoux d iphone.
    Il est clair qu’Apple a ouvert la voie sur laquelle les autres n’avaient plus qu’à explorer comme il est tout aussi clair qu’il a une nette longueur d’avance. Pour les téléphones tactiles comme pour les tablettes d’ailleurs !

    Pourquoi JE ne conseillerai jamais Android :

    1) La réactivité du système est loin d’être celle d’iOS et notamment sur la gestion de l’écran capacitif.
    2) la qualité des applis est souvent déplorable. La qualité a un prix et ça se voit. Les développeurs prennent d’ailleurs plus de plaisir à développer sur iOS que sur Android et ça se voit ! Je ne parle même pas de la stabilité.
    3) le hardware n’est jamais à la hauteur des idevices et les fabricants de docks et d’enceintes haut de gamme ne s’y trompent d’ailleurs pas. Pas plus que l’éducation nationale (en France comme à l’étranger) ou encore la médecine et l’automobile qui ont rapidement voire massivement adopté la marque à la pomme pour sa fiabilité et ses incroyables capacités…
    4) ma grand mère ne saura jamais se servir d’un Android parce que rien n’est intuitif ni clair. L’iPhone a trouvé sa place dans tous les foyers rapidement.
    5) bonjour les malwares et autres virus sous Android…

    Bref la liste est longue et elle s’allongera encore plus bientôt avec l’arrivée d’iOS 5 qui laissera les challengers copieurs (Samsung en tête) loin derrière. Pendant ce temps, certains regarderont leur Android comme des nostalgeek mais finalement chacun sera heureux dans son coin. Car finalement c’est ça le marché : il en faut pour tous les goûts et toutes les bourses…

    1. Bonjour,

      Développeur et ayant chaque appareil sur mon bureau et intégrant au quotidien des solutions mobiles autant sous Android qu’iOS je me permets de répondre aux divers points :

      « Il est clair qu’Apple a ouvert la voie sur laquelle les autres n’avaient plus qu’à explorer  »
      Pour ma part, en dehors de l’excellente qualité de l’écran tactile, les fonctions même et le principe même de l’Iphone sont est resteront à la traîne.
      Apple n’as rien inventé, ils n’ont fait que rendre, comme on le dit dans le métier « user friendly » des choses déjà existante.
      Pour ma part, le téléphone que j’exploitais en 2004 (un P910i) était doté de plus de fonctionnalité que l’Iphone.
      Après, je ne remet pas en doute la quatités d’applications du store à ce moment la. Mais installer des applications sur un mobile n’as pas été inventé par Apple.

      2) « La réactivité du système est loin d’être celle d’iOS ».
      C’est une question d’hardware. Je reconnais que certain appareil sont « médiocre » en terme de capacité, après, comme tu l’indiques, c’est une question de prix.
      Un Galaxy S2 ou Nexus S sont en tout point supérieur à un Iphone4.
      Le client final est libre de dépenser ce qu’il veut en fonction de ces besoins et de son budget.

      3) « les fabricants docks et d’enceintes haut de gamme ne s’y trompent d’ailleurs pa »
      Les fabriquants investissent la ou c’est rentable et c’est rentable la ou c’est populaire.
      Je ne remet pas en doute la popularité des Idevices ni D’Apple en général.
      Mais Android ayant dépassé Apple en part de marché US et FR, des dock android arriveront naturellement sur le marché.
      Autre point à ce sujet, Android s’adapte parfaitement à une solution multimedia existante. Je n’ai pas eu besoin d’acheter une doc pour intégré mon Androphone chez moi.

      4) « ma grand mère ne saura jamais se servir d’un Android parce que rien n’est intuitif »
      Comme indiqué dans mon premier commentaire, un bureau est un bureau, une application est une application. Ces interfaces sont toutes identiques, Apple, Androphone, Nokia, BlackBerry et j’en passe…

      Qu’y a-t-il d’intuitif sur iOS de devoir sortir de l’application mail pour se rendre dans les paramètres pour effectuer une modifications sur le nombre de message à afficher?
      Qu’y-t-il d’intuitif à devoir se rendre dans « Réglages => Général => réseau » pour désactiver l’itinérance, alors qu’une rubrique « Réglages => Opérateur » existe ?

      Ce ne sont que quelques exemple.

      Je ne remet pas en doute le fait qu’Apple à su démocratiser la chose et à lancer un nouveau marché.
      Je ne remet pas en doute la qualité de l’appareil et son design…
      Mais Apple n’a rien inventé… il faut arrêter de le penser.
      Des fonctions de base ne sont toujours pas existante dans ces appareils et celle qui le sont maintenant, ont mit quelques années à l’être.

      Il y a quelque mois, Apple a prétendu avoir inventé le Cloud… non ils ont intégrer une technologie existante car ils ont remarqués qu’il y avait du fric à se faire et des opportunité, rien de plus 🙂

      Un IDevice est renouvelé en moyenne tous les 18 mois… 18 mois c’est long dans cette activité et les parts de marché de Samsung en sont la preuve.

    2. Salut,

      Merci pour ton commentaire.

      Est-ce que tu achèteras quand même l’iPhone 5 (euh 4S) maintenant qu’il est sorti ? Même si le matériel est en tout point inférieur aux meilleurs téléphones Android tout en coûtant plus de 80% plus cher pour une version désimlockée ?

      Au plaisir de te lire.

  7. J’allais intervenir sur le hardware mais Luca l’a déjà fait. Un Iphone reste un « Samsung’ car il fait a base de composants Samsung comme de plus en plus de périphériques d’autre marques. Mais bon, les fansboys d’Apple vont encore se ruer sur ce blog et le faire exploser. Mais bon ils votent à droite et sont riches et ça on y peut rien.

  8. « Mais bon ils votent à droite et sont riches et ça on y peut rien »
    Je vote à droite… quand même 😉 lol

    Par contre, je n’ai rien à redire sur les ordinateurs Apple et je le dis depuis longtemps, mon prochain portable sera un Macbook, juste se coté « on a tout inventé » qui en réalité « on a juste copié ». Mais bref

  9. Sans vouloir revenir sur chacun des points mêmes si certains, notamment avec l’arrivée d’iOS 5 peuvent être discutables, j’avancerai plutôt un argument pour les iDevices impliquant d’acheter un autre iMachin : Airplay (Apple TV) & tous les services associés comme très bientôt (encore une fois iOS5) le Airplay mirroring (un aperçu ici : http://www.youtube.com/watch?v=F2S0f16fwQs)

  10. Quand Apple vous tient, il est très difficile de s’en soustraire !
    Sa première force est le Design : simple mais beau, je me demande où est-ce qu’il va chercher tout ça ! J’ai un MacBook Pro 13″ et je ne vois pas ce qu’il a d’extraordinaire (normale je suis Mac depuis 11 ans !) mais cependant dès qu’il se retrouve côte à côte avec un laptop « PC » d’un ami ou …, mon MacBook Pro brille de mille feux ! Franchement, les PC font triste à voir.

    Pareil pour les Smartphones et tablettes : les iDevices sont tout simplement beaux, pas de formes et courbes bizarres; bien que je ne possède pas de smartphone (je garde mon increvable Sony Ericsson C902), mais quand je vois un iPhone 4S aux côtés d’un Galaxy ou un iPad aux côtés d’un PlayBook de mes collègues, j’ai les mêmes sentiments !

    Cependant, ça m’étonnerait que j’achète un iDevice un jour !

    Le 1er coupable ! iTunes que je n’ai jamais aimé comme son parent sur Windows le fameux Windows Media Player et surtout ne me demander pas pourquoi !? Vive le jour où VLC a vu le jour !

    Le 2e coupable, l’absence de l’OTG pour des appareils de ce niveau est pour moi inadmissible !

    Et pour finir, l’absence d’un support de carte mémoire non pas seulement pour étendre la capacité de stockage, mais aussi pour la sauvegarde et le partage des données !

    Mais pour l’usage de tous les jours, à moins d’être un Pro maitrisant les aspects de la communication et du e-business, les deux mondes (et même BlackBerry OS qui reste le plus utilisé dans nos sociétés congolaises) se valent ! Il est question ici de gout, budget…

    Quant à moi, je ne suis pas prêt de me séparer de mon vieux C902 et je souhaite qu’il me lache quand Firefox OS aura fait ses preuves pour que j’ai au moins une alternative à Android car iOS est exclu (à regret, car ce n’est pas lui que je blame mais c’est iDevices emprisonnés) d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *