Vacances à Bali

Je suis rentré il y a quelques jours de Bali où j’ai fait deux semaines de plongée, suivi d’une semaine de visites et de plage.

Safari plongée

Après notre dernier voyage plongée aux Philippines, nous voilà reparti avec Sabrina un peu plus au sud pour un nouveau safari plongée à Bali.

Carte de bali avec itinéraire du safari

Carte de Bali avec itinéraire du safari

Cette fois les déplacements se faisaient en bus et les plongées depuis un bateau ou parfois depuis la côte. Au programme, beaucoup de plongées (2 à 3 par jour) et quelques visites culturelles (quand même ;-) ).

plongee1

Sabrina et moi en plongée

Une première partie de vacances 100% réussie avec Christian, Valérie, Lucien et nos deux excellents guides Éloïse et Cédric. Bravo aussi à Abyss pour son organisation excellente comme d’habitude !

Photo de groupe

Photo de groupe du safari

Les volcans de Java

Vive le style !

Vive le style !

Une fois la première partie de ce voyage terminée, nous avons décidé d’aller découvrir les volcans de l’ouest de Java ainsi que le cratère de souffre du mont Ijen (et son lac, considéré comme le plus toxique au monde). Pour ce faire, nous avons convenu avec un artisan d’Ubud reconverti en taxi de nous servir de chauffeur pendant trois jours.

Cette partie du voyage était beaucoup moins organisée que la première et s’est transformée en vraie aventure y compris pour notre pauvre chauffeur Made improvisé qui ne connaissait pas du tout la route (défoncée et interminable) qui menait aux volcans que nous avions décidé de visiter.

Nous avons commencé par découvrir les volcans de Bromo (dès 4 heures du matin pour voir le levé du soleil) et notre chauffeur s’est alors transformé en véritable touriste (achetant photos et t-shirts souvenirs).

Nous sommes allé ensuite visiter un cratère voisin en partie à dos de cheval (j’ai coupé la personne qui tient le cheval sur la photo de gauche pour faire plus sérieux…).

Levé du soleil à Bromo

Levé du soleil à Bromo

Le jour suivant, nous sommes allé gravir le cratère du mont Ijen d’où des forçats extraient du souffre par paquet de plus de 100kg sur le dos pour un salaire d’environ 10$/jour (une fortune par rapport au salaire espéré dans les rizières). À cette occasion, nous avons été embarqué par une équipe de la télévision nationale indonésienne qui souhaitait nous interviewer au fond du cratère (là où les fumées toxiques nous obligeaient à respirer dans des tissus mouillés).

Le cratère du kawa Ijen et un porteur de souffre

Le cratère du kawa Ijen et un porteur de souffre

Au retour, nous avons rendu visite à la famille de l’employé de notre chauffeur à Java (qui nous avait accompagné car Made avait peur de ne pas comprendre les habitants de Java), puis quelques jours plus tard à la famille de Made qui nous a présenté son artisanat (il faut aimer, mais bon). J’en ai profité pour établir sa présence sur Internet ;-)

Crâne sculpté

Crâne sculpté

Kuta beach et ces environs

Les derniers jours de ces vacances mémorables se sont passés à Kuta beach et ces environs (après avoir passé deux jours à Kuta et avoir eu l’impression d’avoir émigré en Australie, nous sommes parti direction Sanur, beaucoup plus calme).

Au programme, un peu de shopping, marchés et cours de surf ;-)

Presque aussi à l'aise sur l'eau que sur le Web...

Aussi à l'aise sur l'eau que sur le Web (ou presque)

Pour finir, voici une petite galerie photo :

24 heures de voyage retour immédiatement suivi d’un week-end enterrement de vie de garçon de mon pote Boris et me voilà en pleine forme pour reprendre le travail !