Partage de données et de configuration entre Windows et Linux

Lorsqu’il s’agit d’installer Windows et Linux en dual-boot, il est souvent intéressant d’aller un peu plus loin dans l’intégration des deux systèmes d’exploitation et de permettre à l’utilisateur de retrouver ses documents, sa musique, ses vidéos, ses e-mails (dans cet exemple Mozilla Thunderbird) et son calendrier (dans cet exemple Mozilla Lightning) quel que soit le système d’exploitation sur lequel il a démarré.

Comment faire ?

Voici ce que je fais en général dans les configuration dual-boot Windows/Ubuntu (mais la procédure est similaire pour d’autres distributions) que je met en place pour les personnes qui ne sont pas encore passées 100% à un système d’exploitation libre.

  1. (optionnel) je commence par exécuter mon script de post-installation afin que les codecs et polices Windows soient installés
  2. ensuite je rajoute quelques paquets qui seront utiles pour cet exemple (exécutez la commande suivante dans un terminal – applications/accessoires/terminal- ou cliquez sur les trois liens suivants si vous utilisez Ubuntu : apt://mozilla-thunderbird, apt://lightning-extension et apt://ntfs-config) :
    sudo aptitude install mozilla-thunderbird lightning-extension ntfs-config
  3. ntfs-config

    ntfs-config (attention à l'« ortograffe » ;-) )

    vous pouvez maintenant exécuter la commande suivante dans un terminal, cochez la case en regard de votre partition Windows et tapez « windows » dans le champ à droite ; validez et profitez de cocher les deux cases sur l’écran suivant :

    sudo ntfs-config
  4. si ça n’a jamais été fait et que vous utilisez Thunderbird, lancez-le une fois (ne configurez rien, fermez l’assistant et Thunderbird)
  5. dans un terminal, copier/coller les commandes suivantes (cela déplace le point de montage de votre partition Windows hors de /media et évite d’avoir une icône inutile sur votre bureau) :
    sudo sh -c 'sed "s/\/media\/windows/\/mnt\/windows/g" /etc/fstab > /tmp/fstab && cp /tmp/fstab /etc/fstab'
    sudo umount /media/windows
    sudo mv /media/windows /mnt
    sudo mount /mnt/windows
  6. C’est là que cela devient intéressant ; il s’agit ensuite de faire des liens symboliques depuis votre dossier personnel qui pointent vers les dossiers correspondant sous Windows. Lorsque vous tapez les commandes suivantes dans le terminal, à chaque fois qu’il y a un mot entre « <> », il ne faut pas taper ce mot, ni les symboles «<» et «>», mais utilisez la touche tabulation plusieurs fois afin de faire apparaître les possibilités, puis, lorsque vous avez repéré le bon répertoire, commencez à saisir son nom, puis tapez encore une fois sur la touche tabulation pour compléter automatiquement le nom. Finalement notez que <dossier des utilisateurs> correspond en général « Documents and settings » sous XP et « Users » sous Vista.
    mv Documents Documents_old;mv Images Images_old;mv Vidéos Vidéos_old;mv Musique Musique_old
    ln -s /mnt/windows/<dossier utilisateurs>/<nom utilisateur>/Mes\ documents Documents
    ln -s /mnt/windows/<dossier utilisateurs>/<nom utilisateur>/Mes\ documents/Mes\ images Images
    ln -s /mnt/windows/<dossier utilisateurs>/<nom utilisateur>/Mes\ documents/Mes\ vidéos Vidéos
    ln -s /mnt/windows/<dossier utilisateurs>/<nom utilisateur>/Documents/Ma\ musique Musique
    mv Documents_old/* Documents/;mv Images_old/* Images/;mv Vidéos_old/* Vidéos/;mv Musique_old/* Musique/*
    rmdir Documents_old Images_old Vidéos_old Musique_old
  7. Maintenant que vos données sont mises en commun entre Windows et Linux, voici les instructions en ce qui concerne Firefox, les e-mails (Thunderbird) et le calendrier (Lightning) (Attention : copiez-collez ce qui suit quelque part parce que vous allez devoir fermer Firefox pour continuer et notez que les opérations suivantes suppriment votre profil Firefox et Thunderbird sous Linux au profit des versions sous Windows).
    cd .mozilla-thunderbird/<série de lettres et de chiffres>
    rm -rf *
    TB=/mnt/windows/<dossier utilisateurs>/<nom utilisateur>/Application\ Data/Thunderbird/Profiles/<série de lettres et de chiffres>
    for file in "$TB"/*; do ln -s "${file}"; done
    rm extensions
    cd ../..
    cd .mozilla/firefox/<série de lettres et de chiffres>
    rm -rf *
    FF=/mnt/windows/<dossier utilisateurs>/<nom utilisateur>/Application\ Data/Mozilla/Firefox/Profiles/<série de lettres et de chiffres>
    for file in "$FF"/*; do ln -s "${file}"; done
    rm extensions
  8. Vous pouvez maintenant rouvrir Firefox et Thunderbird et devriez retrouver les mêmes informations et la même configuration que sous Windows

Informations supplémentaires

Dans cette configuration il est important de comprendre que si la partition NTFS n’a pas été démontée correctement par Windows, elle ne sera pas montée sous Linux et les documents et profiles ne seront donc pas accessible (dans ce cas, il faut redémarrer sous Windows). C’est également le cas si vous mettez Windows en « Veille profonde » (hibernation).

6 commentaires »

  1. Je précise que la manipulation inverse doit être possible avec des batches astucieux et le pilote ext2fs. ;)
    Mais par contre c’est bien plus dangereux si l’on se prend une vérole sous Win…

    Sinon ntfs-3g n’est pas installé de base depuis Ubuntu 7.04 ?

    Répondre

    jernst Reply:

    @mAn

    Sinon ntfs-3g n’est pas installé de base depuis Ubuntu 7.04 ?

    Oui, pourquoi ? Si tu parles de ntfs-config c’est juste pour simplifier l’ajout de la ligne pour monter la partition Windows dans fstab.

    Répondre

    Commentaire by mAn — 7 mai 2009 @ 20:43

  2. (la traduction de ntfs-config a été corrigée pour la prochaine version)

    Répondre

    Commentaire by jernst — 8 mai 2009 @ 7:30

  3. Réutilisé ce soir, ça fonctionne très bien (la partie lien symbolique et ntfs-config pour ma part) :)

    Encore merci pour la procédure !

    Répondre

    Commentaire by Jonas — 24 novembre 2009 @ 21:43

  4. Bonjour, je viens de trouver votre tuto, merci beaucoup!
    je suis sous ubuntu 11.04 et gnome 2.32.1
    j’ai téléchargé puis exécuté votre script. impec’
    j’ai installé ntfs-config avec synaptique
    j’ai un souci avec le lancement de ntfs-config, aucun fenêtre ne s’ouvre.
    voici le copier/coller des trace de la console:

    jc@eclair:~$ sudo ntfs-config
    Traceback (most recent call last):
    File « /usr/bin/ntfs-config », line 102, in
    main(args, opts)
    File « /usr/bin/ntfs-config », line 75, in main
    app = NtfsConfig()
    File « /usr/lib/pymodules/python2.7/NtfsConfig/NtfsConfig.py », line 56, in __init__
    os.mkdir(HAL_CONFIG_DIR)
    OSError: [Errno 2] Aucun fichier ou dossier de ce type: ‘/etc/hal/fdi/policy’
    jc@eclair:~$

    Si vous avez une idée..
    Merci, Salutations
    Jean-Christophe.

    Répondre

    jernst Reply:

    Je suis actuellement sur la 12.04 (désolé pour le délai de réponse) et ntfs-config semble avoir été corrigé.

    Merci pour votre message

    Répondre

    Commentaire by JC_onLine — 9 octobre 2011 @ 22:05

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire