Android sur l’Openmoko Neo FreeRunner

Ayant reçu un téléphone libre sous Linux Neo FreeRunner pour Noël et l’écran de mon téléphone Nokia étant à nouveau cassé j’ai décidé de me servir de ce téléphone quelque peu expérimental comme téléphone portable principal.

La distribution d’origine ne permettant actuellement pas vraiment d’utiliser cet appareil en tant qu’utilisateur (même juste pour téléphoner), j’avais commencé par essayer Qt extented. L’interface était beaucoup plus complète que celle d’Openmoko, mais des problèmes important de qualité d’appel notamment ont vite limité l’intérêt de cette distribution.

Je me suis alors rabattu sur Android récemment porté pour mon téléphone (cette distribution est notamment utilisée par le téléphone G1 de T-mobile). Le résultat n’est pas mal du tout ; la qualité des communications est plutôt bonne (bien que le volume soit un peu faible et que le clavier virtuel ne permette pas encore de l’augmenter), les sms fonctionnent plus ou moins (certains SMS longs ou non apparaissent sans leur contenu ce qui est quand même un peu gênant). J’ai également pu importer tous mes contacts depuis Evolution (en exportant mon carnet d’adresses au format Vcard).

La documentation n’étant pas très complète, j’en ai profité pour revoir la documentation présentée sur le wiki d’OpenMoko à propos d’Android et ai crée la page qui concerne l’utilisation de tous les jours d’Android sur le Neo FreeRunner.

Les prochaines fonctionnalités que je me réjouis de tester/faire fonctionner sont le Wifi, le GPRS et le GPS.

2 commentaires »

  1. La dernière version de SHR (http://www.shr-project.org/) en unstable commence à devenir intéressante.

    :)

    Répondre

    Commentaire by meepix — 26 janvier 2009 @ 21:44

  2. Apple a du soucis a se faire, Android est partout et sur plusieurs terminals…

    Répondre

    Commentaire by Judikael — 29 juin 2010 @ 0:17

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire